Créer un site gratuitement Close

Le principe de fonctionnement du four à micro onde

 

Les micro-ondes permettent de chauffer ou de cuire un aliment. Ce mode de cuisson est devenu banal et parfois surexploité par les restaurateurs mais cependant ses utilisateurs n'en connaissent le véritable principe.

 

Le fonctionnement du four à micro onde

 

 

          1. Qu'est ce qu'une micro onde ?

 

Il est fondamental pour comprendre le principe de fonctionnement du four à micro ondes de définir ce que sont elles-même les micro ondes. Ces ondes sont dites électromagnétiques, ce qui signifie qu'elles se composent d'un champ électrique et magnétique qui se propage sans support matériel. On peut de ce fait les comparer à la lumière et aux ondes radioélectriques car elles se dispersent toutes à la même vitesse qui est de 3.10^8 m/s. Cependant, les ondes du micro ondes ont une fréquence de l'ordre de 2,5GHtz. C'est à dire que ces deux champs qui la composent s'inversent 2,5 milliard de fois par seconde.

 

    2. Comment agit-elle sur les aliments ?

En pénétrant dans l’aliment , les ondes agissent directement sur les molécules en les orientant en direction du champ . Mais la molécule d’eau, H2O est la principale à réagir, voir la seule.
Sa particularité est qu’elle est polarisée et de petite taille :
Les deux atomes d'hydrogène, posés sur celui d'oxygène, forment un pôle positif tandis que les électrons sont situés de l'autre côté. Sa petite taille lui permet de tourner. Les molécules s'agitent donc 2,5 milliards de fois par seconde, ce qui provoque de nombreux frottements entre elles. Ces derniers, en augmentant la température, permettent la cuisson des aliments.

 

Nous avons nous-mêmes réalisés une expérience montrant l'effet des ondes sur les molécules d'eau.     

Pour voir cette vidéo :

 CLIQUER ICI  

                         

    3. Qu'est-ce que le magnétron ? A quoi sert-il ?

Le four à micro-ondes contient un élément générateur principal : le magnétron.

Comme énoncé dans l'historique, il est l'origine même de l'appareil électroménager que nous connaissons aujourd'hui.

Le magnétron est principalement composé d'un tube anodique qui contient en son centre une cathode reliée à un générateur extérieur. Celle-ci émet des électrons de charges négatives dans la cavité résonnante du tube qui sont attirés par l'anode ayant un potentiel positif. Pour éviter que ces électrons ne se fixent aux parois, ils sont déviés par une force magnétique créée par un puissant aimant situé a l'extérieur de l'enceinte. Grâce à celui-ci, les électrons sont obligés de parcourir un chemin en spirale en passant dans plusieurs cavités creusées dans l'anode : cette oscillation crée les ondes électromagnétiques.

Elles arrivent ensuite dans une dernière cavité dans laquelle se trouve une boucle de couplage, une sortie menant au guide d'onde : un tube par lequel s'échappe les ondes électromagnétique, dites micro ondes.

Enfin, elles sont acheminées vers le brasseur d'onde dont le rôle est de répartir le rayonnement dans la cavité du four. Il s'agit d'une sorte d'hélice munie de pales qui, en tournant doucement, réfléchit les ondes. Il permet ainsi d'homogénéiser la cuisson de l'aliment pour éviter des zones froides et peut remplacer dans certain four à micro ondes la présence d'un plateau tournant.


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site